FANDOM



Aoi

Zénith

The Girl of the SeaModifier

Née sur une île tropicale de Shangri-la, l'île Carnelian, Aoi a toujours grandi auprès de la mer, auquel elle est fortement liée depuis le départ de son père lorsqu'elle était toute petite. Elle n'a jamais quitté la moindre fois son village en seize années, connaissant toujours les mêmes personnes, et son seul moyen de voyage se trouvait être les nombreux journaux et livres que tenaient son père avant son arrivée sur l'île. C'est pourquoi la jeune fille s'est promis de partir lorsqu'elle serait en âge, et faire le tour du monde à bord d'un navire, navigant sur les océans. Et puis, qui sait, peut-être qu'ainsi, elle pouvait retrouver son papa.

A part les travaux ménagers, ses nombreuses lectures et l'étude des océans, Aoi ne faisait que passer son temps à s'amuser avec les gamins du villages, s'adonnant au ramassage des coquillages, à l'escalade des rochers, aux jeux d'attrapage des poissons ou dauphins... Bref, très liés à la mer. Il faut dire que sa bande et elle n'avaient rien à faire, surtout que le commerce n'était pas spécialement développé. Chacun sa propre culture, et donc ses propres moyens de survie, sauf en cas de force majeur, bien entendu. C'est tout de même dans un climat calme et pacifique, et surtout, à l'ambiance constante d'été et de paradis, que notre petite Aoi a grandie. Mais tout ne fut pas rose cependant, lorsqu'elle atteint sa seizième année. Depuis quelques années, l'île Messiah, dont le dirigeant était plein de conquête, décida qu'il était temps de réunir le monde sous sa coupe, et qu'il ne fallait plus rester un monde où chacun devait s'occuper de ses petites affaires. Rejoint par d'autres îles croyant en cette idée, l'armée de cette île progressa rapidement, écrasant les autres qui ne s'y attendaient pas. Les peuples devaient se soumettre, ou mourir, et une bonne partie fut vendue en esclavage aux alliés. Et un jour, ils débarquèrent sur l'île Carnelian. La population n'opposa aucune résistance, préférant préserver les vies des enfants plutôt que de s'engager dans un combat perdu d'avance. A ce moment-là, le général exigea que toutes personnes, tout sexe confondu, entre douze et trente ans, devraient leur être remis pour être embarqués et vendus plus loin. La mère d'Aoi, nommée Ayaka, ne pouvait se résoudre à laisser sa fille devenir une propriété, et, pendant la nuit, passa un pacte avec des pirates de passage. En échange d'un collier de rubis, ils devraient prendre à leur côté la jeune fille, et partir très loin d'ici pour la protéger. Aoi embarqua donc en secret, puis quitta Carnelian, sans le savoir, à tout jamais. Bien entendu, Shangri-la, ce n'est pas comme sur Terre. Que vous soyez homme ou femme, personne ne porte malheur sur un bateau, et même s'il y avait plus de garçons, l'équipage qu'Aoi venait de rejoindre contenait tout de même quelques personnes de sexe féminin. Et puis, le rêve de l'adolescente ne s'était-il pas réaliséé? A présent, elle pouvait voguer en tout liberté, dormir sur l'eau, nager en continu et s'amuser à rencontrer de nouvelles personnes, d'autant plus que toutes l'équipage était constitués de gens en provenances d'ethnies et îles différentes, et tous se trouvaient être fort sympathique, sans parler du capitaine. En effet, bien vite, il se transforma en second papa, et fit apprendre à Aoi beaucoup de choses qu'elle ne connaissait pas.

Rapidement, elle se lia d'amitié avec tout le monde. Le bras droit du capitaine, Alfred, était aussi très affectueux avec elle, et lui offrit une peluche mochi, pour qu'elle dorme tranquille et ait toujours un coussin avec elle, la traitant un peu comme une enfant. Quant à Arthur, le fils du capitaine, la jeune fille ne savait pas tellement quoi penser avec lui. oh, elle l'aimait beaucoup, mais qu'il était orgueilleux et insupportable ! Un vrai prétentieux, même s'il était efficace. Enfin, une dernière personne la marqua profondément. Francis, un homme ressemblant étrangement à son père, d'après ses souvenirs, même s'il était bien trop jeune pour l'être. C'est ainsi que, pendant toute une année, Aoi vivra de piraterie et d'amitié, jusqu'à la destruction de Shangri-la. C'est ainsi que vous aurez connu La Fille de la Mer.

Après la destructionModifier

091209075249693002
Une nuit, alors qu'elle dormait paisiblement, Aoi a été réveillée par un bruit étrange sur le pont du navire. Alors que tous les autres dormaient, elle s'est levée avec sa peluche mochi pour aller voir si le capitaine n'était déjà pas sur les lieux. A ce moment-là, le ciel, l'horizon, tout était d'un noir d'encre. Seule, pour la guider, une petite lumière blanche. Sans même réfléchir, comme hypnotisée, la jeune l'avait suivie pour grimper sur le bord et sauter du pont, avant de perdre connaissance.

Lorsqu'elle s'est réveillée, elle n'était plus chez elle. Plus de mer, plus de rivages, plus de navires, plus rien. C'est une jeune femme, Diana, qui s'est occupée d'elle, et lui avouer une terrible véritée: Shangri-la avait été détruit. Cependant, pour Aoi, l'effondrement de son monde était significatif de l'arrêt total de la vie, ce pourquoi elle croit toujours en son intégrité, et cherche ardemment à retrouver ses compagnons perdus et son monde. Telle est la raison qui l'a forcée à s'allier aux Sans-Destins. Peu après, elle passa un examen lui informant qu'elle se retrouvait au Zénith, la voie des artistes. Et en effet, la magie de la jeune fille n'est-elle pas de l'art en elle-même ?


CapacitésModifier

2009-11-30-219881

Vous vous interessez probablement aux pouvoirs de la petite Aoi, car dans le cas contraire, votre lecture s'arrête ici. Vous l'aurez compris, le seul élément qu'elle parvient à maîtriser est l'eau. Elle va bien vite s'en rendre compte en entraînement, étant donné qu'elle peut manipuler un mince filet d'eau autour d'elle, comme si elle pouvait danser avec. Bien vite, elle va pouvoir s'en servir comme d'un fouet rapide, efficace, et froid surtout. Quelque part, la jeune fille est donc exrêmement efficace en milieu aquatique, mais sans défense sans la présence d'eau. Bon courage !


Modèle:S2

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard