FANDOM




Caleenbann.jpg
Aube.png

Une jeune elfe tourmentée Modifier

Gracile, élancée et d’une grande beauté comme tout représentant de la race elfique, Caleen est donc une jeune elfe - jeune étant relatif au vu de son âge de 200 ans, qui correspond au début de l’âge adulte humain – à la peau laiteuse, aux grands yeux couleur chocolat et à la chevelure d’un vert clair particulier. Car Caleen, dont le nom signifierait "nuage" dans son dialecte elfique, est une elfe sylvaine, et cette chevelure témoigne de son appartenance à ce clan qui sur son monde disparu de Lleawylen s’opposait au clan des ondins, des elfes aux cheveux à dominante bleue et préférant l’élément liquide à la verdoyante forêt. C’est cette inimitié qui remontait à très loin, si loin que même les elfes immortels n’en avaient le souvenir, qui vit naître le fait le plus marquant de l’histoire de la jeune elfe. En effet, peu de temps avant que le Néant ne vienne mettre un terme à l’existence de Lleawylen, sa quiétude fut troublée par un évènement aux lourdes conséquences pour la famille de Caleen : un meurtre fut perpétré au sein de la communauté des elfes ondins, ennemis héréditaires des sylvains, et la personne accusée de ce crime ne fut autre que Kerwilen, le frère aînée de Caleen. Même si ce dernier était totalement innocent, il ne nia jamais les faits, et afin de ne pas tomber dans une guerre sanglante, il fut décidé de le livrer aux ondins, et de le sacrifier sur l'autel de la paix. Chose que Caleen eut bien du mal à accepter, d'autant plus qu'elle savait que son frère se terrait dans le mutisme pour protéger une personne. Mais de là à se douter que la personne en question était une jeune ondine du nom de Nessa, dont il était tombé amoureux... C'est peu après cet épisode marquant et qui n'avait pas même encore touvé sa conclusion que le Néant vint engloutir ce monde et ses habitants...

Fleur fragile dans la tempête Modifier

Caleen chibi.png

Caleen et Feanion

Il est assez rare de trouver des elfes sur le Luastria, puisque chacun connaît leur lien avec la Nature, et leur difficulté à vivre sans, et Caleen n’aurait jamais pu supporter le vaisseau s’il n’y avait eu la Serre, ce petit coin de verdure devenu son refuge particulier. Il faut dire qu’avec son caractère doux, et pacifiste, rejetant toute forme de violence, elle a eu du mal à s’adapter à la vie de Sans-Destin, une vie consacrée à la lutte contre le Néant et ses sbires. Elle qui n’a jamais vraiment rien fait dans sa vie n’aspire plus qu’à une seule chose : se rendre utile, ce qui n’est pas vraiment aisé lorsqu’on a si peu d’aptitudes guerrières. Une fleur parmi les guerriers, voilà ce qu'est la jeune elfe.


Une amitié solide : Loreleï Modifier

La Serre n'est pas la seule chose qui rassure Caleen sur le Luastria, la personne qui lui a fait découvrir cet endroit y est également pour beaucoup. Loreleï Brea est la première personne à qui l'elfe ait adressé la parole, et depuis lors, ces deux-là sont inséparables. Le fait qu'elles appartiennent toutes les deux à l'Aube y fait beaucoup, mais pas seulement : l'elfe a su déceler chez la jeune femme autre chose que ce qu'elle veut bien montrer... mais Loreleï n'est pas le genre de personne à montrer si facilement ses sentiments, ni parler de ce qui la préoccupe. Alors Caleen s'est fixé pour but d'aider son amie, essayant de recueillir ses confidences, sans la forcer à quoi que ce soit, attendant patiemment que la jeune femme se montre assez en confiance pour le faire par elle-même. C'est ainsi que Caleen découvrira Eve pour la première fois, cette entité faisant partie de son amie, et à laquelle Loreleï aimerait tant échapper... Ce n'est pas seulement à cause de cette amitié que Caleen comprend si bien Loreleï. Outre ses confidences, somme toute assez rares, l'elfe peut parfaitement comprendre son amie, pour la bonne et simple raison qu'elle peut savoir exactement ce que cette dernière ressent.

Don ou malédiction? Modifier

C'est ainsi que l'a formulé Caleen lorsqu'elle a pris conscience de sa capacité à connaître et même ressentir les émotions des gens qui l'entourent : l'empathie. Don héréditaire, qui s'est développé également chez son frère Kerwilen mais qui le lui a toujours caché, l'empathie n'a pas apporté que de bonnes choses à Caleen, notamment lorsqu'elle ne la maîtrisait pas encore, et souffrait fréquemment de violents maux de tête, précurseur de son développement imminent. Mais ce n'est pas tant au plan physique qu'au plan éthique que la jeune elfe avait du mal à s'y faire. En effet, c'est le cas de conscience posé par cette capacité qui au premier abord effraya la jeune elfe : pénétrer ainsi dans l'intimité des personnes sans leur consentement, connaître leurs sentiments les plus profonds d'un simple contact... ce n'était pas du tout du goût de Caleen, qui malgré que cela ne soit pas délibéré, n'en éprouvait pas moins une grande honte. Il fallut un certain temps, et quelques occasions particulières, pour que Caleen commence à accepter ce don qui fait partie d'elle, notamment le fait d'avoir aidé le suivant du Crépuscule Kyo à sortir de sa torpeur consécutive à sa rencontre avec Angelus, et son Fléau des Âmes. Bien que ce dernier ait finalement rechuté, le fait d'avoir pu l'aider à redevenir lui-même l'espace d'un instant à contribué à faire de Caleen une elfe maîtrisant son empathie.

Une aide précieuse : Naïke Modifier

Charactersheetcaleen.jpg

Caleen équipée de Naïke

Caleen n'aime pas se battre pourtant, cette voie qu'elle a choisie n'est pas exempte d'affrontements violents, que ce soit contre les nihilistes ou les élémentaux, et il faut bien défendre sa vie... N'appréciant guère les armes, Caleen possède tout de même un arc, élémental d'Air condensé qui lui est très utile. De son petit nom Naïke, cette sylve mourante a rejoint l'elfe de mauvais gré, uniquement pour sauver sa vie, mais la bonté inhérente à la jeune sylvaine a tôt fait de conquérir l'élémentale, bien qu'elle ait une façon de parler un peu sèche et vive.

Recueil de pensées intimes : Le coeur d'une elfe Modifier

Dans un des tiroirs de sa chambre du Luastria, l'elfe a bien vite découvert un cahier vierge de toute écriture, sans doute déposé là afin de permettre aux nouveaux Sans-Destin d'y inscrire leurs pensées, afin d'extérioriser dans un premier temps le chagrin de la perte de leur monde, puis plus tard, de recueillir les impressions, les doutes, les angoisses, rêves et espoirs de son possesseur. Caleen n'a guère hésité avant de prendre ce simple journal comme confident, même en ayant trouvé en la personne de Loreleï une oreille qu'elle savait attentive et à même de l'aider, car il y a des choses qu'on ne peut ou n'arrive pas à confier, même à sa meilleure amie.

Arbre Généalogique Modifier

                       Selvarya
        -------------------------------------
        |                                   |
      Aynor + Elessië                   Cineraria + Emya 
            |                                     |
    ------------------                    -----------------
    |                |	                  |       |        |
Kerwilen + Nessa  Caleen + Hyr Wigoo  	Zarwa  Olympia  Nolwen + Anthony 
                                                               |
                                                       (cf. Lilianna)        

Navigation Modifier

[v · e · ?]
Aube.pngSuivants de l'Aube
Direction
Chef de voie: Aya
Sous chef: Gareth
Suivants
Membres: Caleen  •  Cassie  •  Diana  •  Ego  •  Faerie  •  Gardenia  •  Galro  •  Ichigo  •  Jennifer  •  Meileen  •  Nessa  •  Nothing  •  Rebirth  •  Rikku  •  Roxas Blake  •  Ryena  •  Saveria  •  Slayn  •  Silver  •  Yukito
Anciens Membres: Midian  •  Celesse  •  Snape  •  Dran  •  Lovie  •  Misuzu  •  Sheena

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard